819 820-1157

Quoi faire après un traitement de verrues plantaires?

La verrue plantaire se transmet dans les endroits publics humides, comme les piscines ou les douches, par contact direct du pied avec le sol. Il faut donc éviter de marcher pieds nus dans ces endroits. Le virus ne se transmet pas par contact avec l’eau de piscine. Mais tout de même, l’eau doit être conforme au règlement québécois sur la qualité de l’eau des piscines.

Réaction vésicatoire

Le traitement par Cantharone PlusMD fait presque toujours apparaître une ampoule, qui n’est pas toujours douloureuse, mais cause un certain inconfort. Le traitement par l’acide trichloroacétique fait rarement apparaître une ampoule. L’apparition d’un ampoule après un traitement est ce qu’on appelle une réaction vésicatoire. Dans certains cas, la douleur associée peut occasionner une boîterie pendant 2 ou 3 jours, une rougeur et même une enflure au point de pression.

Si c’est le cas, appliquer les conseils qui suivent.

  • Appliquer de la glace sur la verrue plantaire pendant 5 minutes.
  • Tremper le pied dans l’eau froide.
  • Prendre un comprimé d’anti douleurs (TylenolMD ou AdvilMD).
  • À l’aide d’une aiguille désinfectée, crever l’ampoule. La pression exercée par le corps pendant la marche pourrait faire éclater l’ampoule).
  • Appliquer un coussinet d’isolation (si cela est nécessaire).

Le traitement par la bléomycine fait apparaître une ampoule plus profonde, souvent plus douloureuse, qui peut persister pendant quelques jours et même parfois pendant une période pouvant aller jusqu’à deux semaines. L’application ou l’injection de bléomycine peut faire noircir ou bleuir l’ampoule (puisqu’elle renferme du sang). Mais ce changement de couleur ne signifie pas que le traitement est fructueux.

Appelez-nous pour prendre rendez-vous au 819 820-1157