819 820-1157

Examen biomécanique

Tout bon examen commence par l’anamnèse et l’historique de la plainte principale et des plaintes secondaires. Le podiatre utilise ensuite la palpation anatomique pour identifier avec précisions les structures qui font l’objet de la plainte.

Par la suite s’effectue l’examen biomécanique proprement dit: statique, posture, décubitus (couché) et dynamique (démarche). L’examen statique comprend plusieurs tests dont la position statique unipodale et la position relaxe du calcanéum. Quant à l’examen de la posture, il importe d’évaluer le niveau pelvien, de dépister la présence de déviations comme la scoliose ou la lordose. L’examen dynamique doit qualifier l’absorption de choc, entre autres, et détecter la présence d’une boiterie. Parmi de nombreuses informations, l’examen en décubitus (position couchée) doit dépister la présence d’une inégalité des membres inférieurs, les déviations digitales ou la présence d’un équinisme. La description en détails de chacun des éléments de l’examen biomécanique dépasse les objectifs de ce texte de vulgarisation. L’examen biomécanique complet comportent plus de 70 tests et observations par pied.

Certains examens complémentaires (radiographies et imageries médicales, appareils d’analyse de la démarche, tests médicaux, etc.) peuvent être utiles pour compléter l’examen biomécanique.

Le podiatre compile alors tous les éléments de l’examen, pose un diagnostic et détermine l’indication (ou non) d’une orthèse plantaire.

Afin d’avoir une idée sur la complexité de l’examen biomécanique, cliquez ici pour visualiser le formulaire que nous utilisons à la Clinique podiatrique de l’Estrie.

Appelez-nous pour prendre rendez-vous au 819 820-1157