819 820-1157

Verrue plantaire

DÉFINITION

La verrue plantaire est une tumeur cutanée bénigne apparaissant sur les zones d’appui de la plante du pied. Elle est causée par l’infection par le virus du papillome humain (VPH), qui se contracte surtout dans certains endroits publics, notamment les vestiaires et les piscines. En l’absence de traitement, la verrue plantaire a tendance à grossir et se multiplier, ce qui rend le traitement plus difficile, Comme elle peut ressembler à d’autres lésions, il est important d’établir s’il s’agit véritablement d’une verrue plantaire avant d’amorcer un traitement.

SYMPTÔMES

En règle générale, l’infection par le VPH ne cause pas de symptômes. Cependant, la verrue plantaire peut être douloureuse si elle apparaît à un endroit où une pression s’exerce.

La personne diabétique ou atteinte d’une autre maladie grave ne devrait jamais tenter de traiter elle-même sa verrue plantaire. Elle risque de se blesser et s’expose à de graves complications.

TRAITEMENTS

Il n’existe aucun traitement réellement efficace dans tous les cas. En règle générale, les préparations en vente libre offertes dans les pharmacies sont peu utiles car la verrue plantaire est une lésion très épaisse qui laisse difficilement pénétrer un médicament.

On a souvent recours au traitement à l’azote liquide. Mais ce traitement est associé à un faible taux de réussite pour la verrue plantaire et cause des douleurs assez vives.

Chez l’enfant, le podiatre préconise un traitement peu agressif et douloureux, consistant en un débridement manuel après l’application d’un certain médicament. Il existe divers autres traitements associés à diverses douleurs, dont l’efficacité et les coûts sont très variables. Le nombre de visites de suivi nécessaires dépend du médicament choisi pour le traitement. Les podiatres de la Clinique podiatrique de l’Estrie vous aideront à choisir le traitement qui vous conviendra le mieux.

Appelez-nous pour prendre rendez-vous au 819 820-1157